Retour à l'accueil

Le plancher chauffant électrique

Chauffage au sol efficace, le plancher chauffant électrique s’adapte aussi bien à la construction qu’à la rénovation. A installer dans les règles de l’art, ce système de chauffage peut être régulé selon vos besoins et vous aider à faire des économies d’énergie. Mais, l’une des conditions pour qu’il soit performant est d’avoir une isolation de qualité.


plancher chauffant

Plancher chauffant électrique : un concept


Chauffage au sol voulu performant, le plancher chauffant électrique bénéficie d’une qualité de chauffe vraiment intéressante puisque le rayonnement de la chaleur s’effectue sur une grande surface. D’où son autre appellation « Plancher rayonnant électrique » (PRE).

Du fait des contraintes liées à sa conception, il est préconisé lors d’une construction. Mais, cela n’empêche pas d’installer un plancher chauffant électrique dans le cadre de travaux de rénovation. Avant tout travaux, une étape est essentielle : le dimensionnement de ce système de chauffage au sol.

Pour y parvenir, quelques éléments sont pris en compte : le calcul des besoins, la puissance nécessaire à mettre en œuvre, la disposition des câbles en fonction de la surface utile de plancher à équiper et de la densité de puissance maximale autorisée.
Ce calcul, devant être conforme au Cahier des prescriptions techniques du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), est réalisé par un professionnel qualifié disposant d’un logiciel dédié.

Plancher chauffant électrique : la réalisation


Parfois, un ravoirage est nécessaire car il faut une surface plane et mise à niveau : il s’agit de réaliser un mortier coulé sur la dalle existante et recouvrant par la même occasion les différentes canalisations de la maison (électricité, plomberie, chauffage).

Si cette opération n’est pas nécessaire, la première étape de ce chantier consiste à poser des matériaux d’isolation adaptés au sol :

- Des bandes périphériques tout d’abord qui seront fixées au croisement des murs et parois afin de favoriser la dilatation périphérique de la dalle flottante,
- des plaques isolantes incompressibles.
Quel que soit le type d'isolant, il doit être certifié ACERMI et doit bénéficier d’une bonne résistance thermique (R).
A ce titre, la mousse de polyuréthane (PUR), le polystyrène expansé (PSE) et extrudé (XPS) sont tout à fait adaptés.

Suit l’installation des câbles chauffants, disponibles sous forme de trames en plastique ou métalliques à fixer sur l’isolant à l’aide de clips. L’ensemble est ensuite coulé dans une chape de 4 à 5 cm d’épaisseur.

Enfin, vient la pose du revêtement de sol qui peut être collée ou scellée. Les revêtements les plus courants sont le carrelage et la pierre.

Mais, vous pouvez aussi, en respectant les normes et certifications en vigueur, poser de la moquette ou du parquet (sauf parquet flottant).

Grâce au PRE, maîtrisez vos consommations d’énergie


Pour profiter pleinement des avantages d’un chauffage au sol tel que le plancher chauffant électrique, il faut optimiser son installation électrique, dernière étape avant sa mise en service. D’où un raccordement du plancher chauffant à un thermostat afin de vous laisser réguler votre chauffage en fonction de vos besoins.

Là aussi, optez pour des systèmes certifiés comme un thermostat électromécanique portant la marque « NF Electricité Performance » de catégorie B ou un thermostat marqué EUBAC qui respecte la norme européenne EN 15500 « régulateur électronique de zone pour le chauffage ».

Sachez qu’en abaissant la température ambiante de 2 ou 3 degrés, vous pouvez réaliser jusqu’à 15 %* d’économies d’énergie grâce à ce système de chauffage.

Puisque nous parlons prix, comptez environ entre 40 et 50 €/m² pour l’installation d’un plancher chauffant électrique.

Le plancher électrique à accumulation, vous connaissez ?


Appelé aussi plancher mixte ou « base + d’appoint », le plancher électrique à accumulation est un chauffage au sol couplé à des émetteurs d'appoint tels que des radiateurs ou des plinthes chauffantes.

Le plancher électrique à accumulation a été conçu pour stocker la chaleur générée la nuit en se servant de l’inertie d’une dalle en béton intégrée. Cette quantité de chaleur, produite en fonction de la température extérieure, est restituée durant la journée.
En cas de besoin, un chauffage d’appoint est assuré grâce à vos radiateurs. Une façon efficace de faire des économies d’énergie et de réduire les coûts.

Avant de changer vos systèmes de chauffage, faites vérifier l’état de votre isolation.
Sans une isolation de qualité, aucun système, même le plus performant, ne chauffera efficacement.

Vous avez une question sur le chauffage au sol ? Nos experts et partenaires sont là pour vous répondre.


*Source ADEME

Crédit photo : © Michel Angelo - Fotolia.com

Merci de votre avis !

En savoir plus

Chauffage au sol efficace, le plancher chauffant électrique s’adapte aussi bien à la construction qu’à la rénovation. A installer dans les règles de l’art, ce système de chauffage peut être régulé selon vos besoins.

Pour aller plus loin

En ce moment dans la FAQ

Chauffage

167 questions dans la FAQ Voir les questions
Simulateur

Simulez vos Aides & Subventions pour vos travaux

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous