Encore utilisé dans les maisons individuelles, le chauffage au fuel s’est amélioré en termes de performance et d’économies d’énergie. Voici nos conseils pratiques pour l’installation de votre chauffage au fuel dans de bonnes conditions.

 

chauffage fuel

 

Le chauffage au fuel : dressons le portrait


Le fuel, ou fioul domestique, est obtenu à partir de la distillation du pétrole.
Energie fossile, le fuel est encore utilisé dans certaines régions aux climats rigoureux pour chauffer les maisons.

Comme d'autres sources d'énergie, le fuel a vu ses technologies évoluer en matière de combustion et de rendement, une bonne nouvelle pour vous qui souhaitez peut-être vous équiper d’un chauffage au fuel !

L’installation d’un chauffage au fuel


Pour être chauffé au fuel chez vous, vous avez besoin d’une chaudière et d’une cuve de stockage.
Il existe deux principaux types de chauffage au fuel : la chaudière classique et la chaudière à condensation.

- La chaudière classique brûle du fuel dans une chambre de combustion,
Les fumées circulent dans un échangeur où se situe le serpentin d’eau qui alimente vos radiateurs.

- la chaudière à condensation fonctionne de la même façon mais elle est plus économe en énergie.
La production de chaleur est optimisée par la récupération de chaleur contenue dans la vapeur d’eau des fumées : elles consomment de 15 à 20 %* de moins que des chaudières standard modernes.

Ce qu’il faut savoir sur le chauffage au fuel !


- Les chaudières fuel ont une durée de vie de plus de 20 ans en moyenne,

- l’approvisionnement en fuel de la cuve de stockage est assuré par camion citerne,

- un système de chauffage au fioul dont la puissance est supérieure à 4 kW doit faire l’objet d’un contrat d’entretien annuel par un professionnel,

- le volume de la cuve de stockage pour une maison est compris entre 1 000 et 1 500 litres en général, sauf besoins plus importants, et celle-ci doit être installée dans un local dédié ou dans votre jardin,

- le prix du fuel varie en fonction du cours du pétrole et la facturation est effectuée sur la base du volume de fuel livré (pas d’abonnement),

- l’acquisition d’une chaudière à condensation peut vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt selon des conditions définies dans la loi de finances 2014,

- les systèmes pourvus de brûleurs à faible émission NOx (oxyde d’azote) sont recommandés,

- le prix d’une chaudière fuel varie entre 1 000 et plus de 6 000 €** selon le fabricant, les technologies et d’autres paramètres à prendre en compte.


* ADEME
** Ces prix, issus du monde de la grande distribution et divers professionnels, sont mentionnés à titre indicatif mais vous donnent déjà une première idée. Le mieux est de vous renseigner auprès des professionnels vendant ces équipements et de comparer les prix pratiqués.



Crédit photo : © frog - Fotolia.com


Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Chauffage

366 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur

Comment choisir le bon isolant ?

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous