Moyen ancestral de chauffage, le foyer ouvert peut fonctionner au bois, au gaz ou bien à l'éthanol. Alors que le foyer fermé présente un excellent rendement, le foyer ouvert n'est pas si performant. Plus décoratif que système de chauffage à part entière (en appoint éventuellement), le foyer ouvert donnera au moins du cachet à votre maison !

Bois, gaz ou éthanol pour votre foyer ouvert


3 combustibles peuvent être utilisés pour les foyers ouverts :

- Le bois sous forme de bûche. Abondant en France et peu coûteux comparé à d'autres combustibles, le bois doit cependant être stocké et de bonne qualité.
- Le gaz. Avec ce type de combustible, le confort d’usage d’un foyer gaz est particulièrement apprécié : pas de bois à stocker et à transporter, pas de production de cendre, un brûleur spécial est installé dans le foyer avec un allumage et réglage par télécommande. Vous pourrez même avoir l’illusion d’un feu de bois en utilisant des systèmes décoratifs de bûches en céramique ou flammèches.
- L’éthanol. Produit dont la combustion ne dégage pas de résidu en fumée, mais essentiellement de la vapeur d’eau et du gaz carbonique, l’éthanol permet d’installer une cheminée surtout décorative, sans conduit d’évacuation (appartement inclus).
Le bio éthanol est un combustible vert non fossile issu de la distillation de végétaux. Globalement, un litre de bio éthanol produit environ 7 Kw au cours de son utilisation avec un rendement proche de 100 %.

C'est bon à savoir !
- La combustion du bois en foyer ouvert de cheminée peut être limitée dans la zone d’habitation par une décision administrative.
-  Vous devrez examiner sérieusement les consignes de sécurité et prévoir l’aération pour éliminer la vapeur d’eau si vous optez pour l'éthanol.

 

Foyer ouvert : un très faible rendement

Trois défauts sont liés à la technique d'un foyer ouvert quel que soit le combustible utilisé. D’abord, le courant d'air occasionné par le tirage de votre cheminée. Celle-ci puisant l’oxygène utile à la combustion dans la pièce où elle est située, qui va balayer l’intérieur de la maison et donc rafraîchir ses occupants, même quand le foyer ne fonctionne pas.
Contrairement au foyer fermé, le rendement du foyer ouvert est très faible, de l’ordre de 10 %.

Enfin, la combustion a besoin d’air et si cette arrivée d’air n’est pas régulée et canalisée, le feu se consumera de manière incontrôlée. La consommation de combustible va s’en ressentir, et dans le même temps, le confort de chauffage restera médiocre. En conséquence votre facture énergétique va augmenter.


Le foyer ouvert, plutôt un élément décoratif


Si autrefois, il était considéré comme le seul moyen de chauffage viable, de nos jours, le foyer ouvert sert plutôt d’élément de décoration que d’appareil de chauffage. Ils peuvent être verticaux, horizontaux, recouvert de matériaux précieux tels que l'aluminium, l'inox.

La diffusion de la chaleur se faisant principalement par le rayonnement de la flamme du combustible, il faut vraiment être près pour sentir la chaleur car la pièce est finalement peu chauffée !

Crédit photo : © Brandon T - Fotolia.com

 

 

 

 

Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Chauffage

386 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur Prêt Travaux bonifié par EDF
Simulateur

Simulez votre prêt travaux bonifié par EDF

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous