Retour à l'accueil

La sécurité électrique dans la salle de bains

Attention danger ! Eau et électricité ne font pas bon ménage si les règles de sécurité ne sont pas respectées. La norme NF C15-100 édicte des règles pour l’installation électrique qu’il convient de respecter. Pour profiter pleinement et sereinement de votre salle de bains.

 

sécurité électrique salle de bains


La présence d’eau et d’humidité augmente les risques électriques d’électrisation et d’électrocution. Pour votre sécurité et votre confort, la norme NF C15-100 définit les règles de sécurité qui doivent être impérativement respectées.

 

 

Eloigner les équipements électriques de la douche et de la baignoire : respecter les volumes de sécurité.

 


La première des règles est d’éloigner les équipements électriques (interrupteurs, prises de courant, éclairages, lave-linge…) de la douche et de la baignoire. Ainsi, la norme NF C15-100 définit quatre volumes :

 

sécurité électrique salle de bains

securite electrique baignoire salle de bains

 

 

 

  • Le volume caché : sous la baignoire ou sous le receveur de douche, aucun appareillage électrique ou appareil n’y est autorisé.

 

 

  • Le volume 0 est le volume intérieur de la baignoire (y compris balnéothérapie), du receveur de douche ou du spa : tout appareillage électrique y est interdit. Seul l’éclairage protégé contre l’immersion (IPx7) alimenté par une « Très Basse Tension de Sécurité » (TBTS 12 V alternatif ou 30 V continu) y est autorisé.

 

 

  • Dans le volume 1, uniquement de la TBTS : seuls peuvent être installés des dispositifs de commande (interrupteurs..) de circuits TBTS dont la source est installée hors volume 0, 1 ou 2, ainsi que de l’éclairage alimenté en TBTS. Tous ces matériels seront protégés contre les jets d’eau de toutes directions (IPx5).

 

 

  • Dans le volume 2, seuls peuvent être installés :

- des appareillages électriques (interrupteurs…) alimentés par TBTS
- une "prise rasoir" alimentée obligatoirement par un transformateur de séparation
- pour l’éclairage, un Dispositif de Connexion de Luminaire (socle DCL) protégé par un Dispositif Différentiel à courant Résiduel (DDR) 30 mA
- des appareils de classe II (double isolation ou isolation renforcée) protégés par un DDR 30 mA ou alimentés par TBTS
- des meubles avec des commandes électriques incorporées si celles-ci sont protégées contre les projections d’eau de toutes directions (IPx4)
- tous ces appareillages doivent avoir un degré de protection IPx4.

 

Hors ces différents volumes, tous les appareillages électriques et appareils peuvent être installés, toujours dans les règles de l’art.

Des circuits d’alimentation spécialisés, protégés chacun par un DDR 30 mA

Le chauffe-eau électrique, le radiateur électrique (sèche-serviette par exemple), le lave-linge et le sèche-linge font chacun l’objet d’un circuit d’alimentation spécialisé protégé par un DDR 30 mA (au plus) à l’exception de la prise rasoir (alimentée par un transformateur de séparation).

 

La liaison équipotentielle supplémentaire

Elle a pour but de vous protéger si vous touchez deux parties métalliques soumises à un potentiel électrique différent (cas d’un défaut sur un appareil métallique par exemple). A cette fin, les parties métalliques et les éléments conducteurs (corps de baignoire métallique, bac à douche métallique, vidange métallique, huisseries métalliques des portes et des fenêtres, canalisations d'eau chaude, d’eau froide, de gaz, de chauffage central…) doivent être reliés entre eux ainsi qu’aux conducteurs de protection des masses (fils de terre). NB : il est interdit de relier à la liaison équipotentielle locale la carcasse métallique des appareils de chauffage de classe II.

 

Faites appel à un pro pour la sécurité électrique de votre salle de bains

 

La sécurité électrique dans la salle de bains obéit à des règles complexes dont ceci n’est qu’un résumé. Pour vos travaux, et pour profiter sereinement de votre salle de bains, faites appel à un professionnel qualifié.

Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment dans la FAQ

Electricité

122 questions dans la FAQ Voir les questions
Simulateur

Estimez les performances énergétiques de votre logement

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous