Retour à l'accueil

installation ou changement d'une ventilation

Toutes les questions

12 questions / réponses

Questions les plus posées

Bonjour ksie

 

L'isolation d'un logement est la priorité pour économiser l'énergie .

 L'isolation des murs par l'extérieur est une isolation très efficace .Les matériaux les plus couramment posés sont le polystyrène , la laine de verre ou laine de roche en panneaux . Pour vous donner un ordre d'idée d'investissement comptez entre 150 et 200 euros de mètre carré. Ce lot de travaux vous ouvre droit à un crédit d'impôt de 30 % si le professionnel qui fait les travaux est un professionnel RGE Reconnu Garant de l'Environnement et si la résistance thermique de 3.7 m2.K/W est respectée ce qui représente une épaisseur d'isolant autour de 12 cm.

Cordialement

Merci de votre avis !

Bonjour mimi,

 

J'ai bien noté votre question au sujet de la ouate de cellulose.

 

La ouate de cellulose est un matériau isolant, essentiellement utilisé pour les combles perdues, et posé par technique de soufflage.

On peut également la trouver en plaques, ce qui permet de l'utiliser comme isolant en combles aménagées.

 

C'est un isolant, relativement écologique, car il est composé de papier journal recyclé. Des additifs sont ajoutés, afin d'éviter sa destruction par les rongeurs ou les champignons.

 

Afin d'isoler de façon performante votre maison, il convient de respecter les préconisations suivantes au niveau des performances thermiques (symbole R) :

- Pour l'isolation des combles aménagées : R>=6

- Pour l'isolation des combles perdues : R>=7

- Pour l'isolation des murs : R>=3,8

 

Si vous souhaitez avoir des devis pour isoler votre maison, je vous invite à cliquer ici.

 

J'espère que ma réponse vous aura apporté satisfaction.

 

Cordialement,

 

Vincent C.

 

 

 

Merci de votre avis !

Bonjour,

quelque soit le Systeme de VMC simple flux vous rejetez l'air ambiant dehors. 

L'hiver vous recrachez de l'air chaud

l'ete de l'air froid. 

A chaque fois l'air ambiant va dehors et c'est en quelques sorte un gachi, une perte d'énergie. 

Est ce plus dommage en hiver ou en ete? C'est la même chose non?

A partir du moment où l'on traite thermiquement en chaud ou froid et qu'on jette ensuite c'est du gachi. 

Le mieux est de peu chauffer et de peu rafraîchir. 

Il est interessant d'avoir un Systeme de chauffage économique, et de clim aussi, pour limiter les dépenses énergétiques. 

Erick

Merci de votre avis !

Toutes les questions

Bonjour celinenono92 ,

 

Le principe d'une ventilation est dans un premier temps de faire rentrer de l'air frais par des réglettes situées au dessus des ouvrants dans les pièces sèches . (chambres , salon et salle à manger ).Dans un deuxième temps ce sont des bouches d'extraction situées elles dans les pièces d'eau (cuisine, toilettes et salle de bain )  qui vont extraire l'air vicié de la maison .

Dans votre cas je ne comprends pas votre demande au niveau de vos chambres de l'étage il faut soit installer des réglettes d'entrée d'air hygroréglables au dessus des fenêtres ou si les chambres sont équipées de fenêtres de toit ceux-ci ont une position médiane qui fait office d'entrée d'air.

Cordialement

Merci de votre avis !

Bonjour Sebbru,

 

Si j’ai bien compris, vous souhaitez isoler les combles perdus de votre logement, vous nous précisez que  votre plafond est constitué d’un parement en lambris.

Dans un premier temps : avant de commencer tous travaux d’isolation assurez-vous que les fixations du lambris puissent supporter la charge de l’isolant.

Deux solutions sont possibles :

Isolation en mode déroulé : La laine minérale est déroulée entre solives, pare-vapeur vers le volume chauffé, directement sur le plafond qui sépare les pièces habitables des combles.

Afin d’éviter les espaces vides non calfeutrés,  la partie supérieure des solives est recouverte d’une seconde couche croisée  d’isolant sans pare-vapeur.

 

Vous souhaitiez préalablement poser une laine minérale de 20cm.  Avec ce matériau, je vous recommande de poser :

  • une première couche de 17cm affleurant les solives,
  • une deuxième couche croisée sans pare vapeur.

 

Isolation en mode soufflé : Le soufflage nécessite une machine de soufflage mécanique. Ce procédé rapide à mettre en œuvre est recommandé en cas d’accès difficiles.

Des piges graduées placées au sol permettent de contrôler l’épaisseur de l’isolant soufflé qui doit prendre en compte le tassement.

Il faut prévoir la mise en place d’un pare-vapeur entre et par-dessus les solives.

La résistance thermique préconisée pour les travaux d’isolation des combles doit être supérieure à  7 m2.K/W.

Les travaux d’isolation dans un logement ne sont pas à prendre à la légère.

Une mise en œuvre non conforme aux règles de l’art, peut  parfois entrainer des désordres dans l’habitation. Pour information, seule la réalisation des travaux par un professionnel qualifié vous garanti le respect des règles de pose et vous permet de bénéficier  d’aides financières.

Nous restons à votre disposition,

 

Cordialement,

 

 

Merci de votre avis !

Bonjour RenoAncien

 

En rénovation, la VMR est une solution idéale si l'installation d'une VMC est impossible.

La « VMR » Ventilation Mécanique Répartie consiste à balayer le logement grâce à des aérateurs disposés dans les pièces humides (cuisine, salle de bains et toilettes). Les aérateurs sont donc choisis en fonction de la pièce humide qu'ils vont équiper mais aussi en fonction du nombre de pièces.

Plusieurs entrées d'air sont placées sur le haut des fenêtres des pièces principales permettant ainsi à l'air "neuf" de pénétrer dans le logement.


- Plusieurs aérateurs sont placés dans les pièces du logement les plus humides. Ces aérateurs aspirent l'air vicié afin de le rejeter vers l'extérieur du logement

Plusieurs types d'aérateurs :
- Ils faut prioriser les aérateurs permanents fonctionnant en continu. Ces derniers assurent un renouvellement de l'air permanent au sein du logement pour une meilleure ventilation ;

Les aérateurs mécaniques ponctuels nécessitent de mettre soi-même en fonctionnement la ventilation.

 

Performant, ce système de ventilation est uniquement posé dans le cadre d’une rénovation, il est interdit dans une construction neuve.

 

 la VMR doit être choisi selon des exigences bien précises, l’installation par un professionnel vous garanti la conformité de l’installation.

 

Merci de votre avis !

Bonjour LEF,

Vous pouvez installer votre bouche d'extraction de VMC simple flux hygro ou se situe la douche et la fenêtre.

Au contraire, l'évacuation de la condensation se fera plus rapidement.

Par contre, assurez vous que votre fenêtre se soit pas équipée d'une entrée d'air, si c'est le cas, je vous conseille de la condamner, de plus, assurez vous qu'il y ait un passage d'air sous la porte de votre salle de bain afin de permettre un balayage pour renouveler l'air.  

Cordialement.

Yvan.S

Merci de votre avis !

Bonsoir Lolafopasrever,

La VMC doit être une priorité et votre expert a eu raison de vous préconiser en 1er choix l'installation d'une VMC.

Malgré cette installation les problèmes ne sont pas résolus. Il va falloir vous orienter vers 2 autres solutions.

La première consiste à réaliser un drainage sur tout le périmètre extérieur de la maison. En effet, il est possible que vous ayez des capillarités d'humidité qui remontent dans vos murs. Le drainage solutionnera complètement ce problème.

La deuxième consiste à réaliser une isolation de vos combles. Le contraste de températures est tellement important entre l'intérieur de votre maison et les combles que cela créé de la condensation, d'où le taux d'humidité qui est stable en période de grand froid. L'isolation aura une action sur votre confort, vos factures d'énergie et surtout sur la santé de votre enfant.

Nous avons des professionnels partenaires EDF Bleu Ciel qui sont à votre disposition pour vous proposer des solutions dans les meilleurs délais.

je vous souhaite une agréable soirée,

YANNICK

Merci de votre avis !

Bonjour Carmen, 

Le remplacement des fenêtres a accentué l’étanchéité de votre logement. La mise en place d’une ventilation performante est à mettre en œuvre pour évacuer l’humidité et maitriser les débits de renouvellement d’air.

Le référentiel technique « Travaux Habitat » d’EDF fait référence à des systèmes de ventilation de type VMC simple flux (autoréglable ou hygroréglable), VMC double-flux ou VMR (la VMR étant de préférence préconisée lorsqu'une VMC ne peut être installée).
Il ne préconise pas de système par insufflation (VMI) ni de Ventilation positive hygro-régulée (VPH).

Cordialement.

 

Merci de votre avis !

Bonjour Vinct,

La ventilation mécanique par insufflation est une alternative pour ventiler sa maison.  Tout comme la Ventilation Mécanique Contrôlée, simple ou double flux, elle contribue à réguler le niveau d’humidité dans le logement et à assainir l’air ambiant. La présence d’un préchauffage par résistance électrique peut poser peut poser problème. C’est d’ailleurs pour cela que la VMI n’est pas au Référentiel Technique d’EDF Bleu Ciel et n’est pas éligible aux Crédits d’Impôt Développement Durable.

La VMI est peu connue et peu mise en place. Le principe est l’exact opposé d’une VMC « classique ».
En effet, le ventilateur aspire l’air extérieur et l’injecte à l’intérieur. Le bâtiment se retrouve alors en surpression. L’air vicié est donc « poussé » à l’extérieur par les grilles d’aération situées dans les pièces.
Pour obtenir un calcul précis de la consommation avec
ventilation mécanique par insufflation, je vous conseille de faire réaliser une étude thermique.

Cordialement.

Merci de votre avis !

Bonjour Clokar,

Effectivement la VMI ne fait pas partie du référenciel technique de nos entreprises partenaires.

Celle ci  est une ventilation dont le principe est de créer une circulation de l'air dans le logement exactement à l'inverse de la VMC .

La ventilation mécanique par insufflation,  insuffle de l'air neuf dans le logement, l'habitation est donc mise en surpression. Ce qui a pour conséquence une diffusion de l'air non maitrisée et un débit peu controlé.

En entrée, l'air est filtré et préchauffé entre 15 et 18 degrés par une résistance électrique donc beaucoup  plus énergivore.

De plus,  le coût de l'investissement est relativement honéreux (autour de 3000€ avec la pose).

Pour toutes ces raisons je ne vous préconise pas cette solution.

Excellent Week end Clokar !!!

 

 

 

Merci de votre avis !

Bonjour Amorosog,

C’est une bonne question et vous avez raison de vous en préoccuper car la VMC fait partie des éléments importants dans une maison et beaucoup de personnes l’oublient et négligent son entretien. Une VMC doit être régulièrement nettoyée pour éviter son encrassement. Son entretien nécessite un savoir-faire particulier qu’il est souhaitable de confier à un professionnel spécialisé dans ce domaine.
Il est indispensable, voire même, important de connaitre le fonctionnement de l’appareil. Le nettoyage doit se faire avec précaution, pour ne pas abimer les différents éléments de sa composition. L’entretien doit se faire après chaque hiver.

La VMC se compose d’un caisson, lequel est équipé d’un moteur, de bouches d’extraction, des entrées d’air, de gaines, grâce auxquelles, les bouches sont reliées au caisson et un chapeau de toiture qui permet la sortie d’air. Le nettoyage de votre VMC doit se faire de préférence, chaque fin d’hiver.
En effet, les graisses s’accumulent principalement, durant cette saison en raison de l’utilisation excessive du chauffage ainsi que du manque d’aération, elles vont saturer les bouches d’aération. Commencez par démonter les parties modulables, les bouches d’entrée d’air et les filtres ; lavez-les à l’eau chaude additionnée de savon liquide.
Rincez, séchez et remontez-les. En ce qui concerne les gaines en elles mêmes, pas toujours facile de les nettoyer d’un bout à l’autre. Si le réseau est simple, vous pouvez utiliser un aspirateur avec un embout spécifique puis un petit « hérisson très doux », comme pour le ramonage d’une cheminée mais en beaucoup plus « soft » car les gaines sont fragiles et il ne faudrait pas les endommager.
Il faut aussi désinfecter tout le réseau ou de nombreuses bactéries, responsables de mauvaises odeurs, sont concentrées.

Sachez cependant qu’il est préférable de faire contrôler et entretenir complètement l’ensemble de votre VMC par un technicien spécialisé, tous les deux ans.

Je vous souhaite une excellente journée,

Cordialement, Alain

Merci de votre avis !

Bonjour,

Dans le cadre de votre rénovation, le fait de ne pas plus avoir d’entrée d’air naturelle par les fenêtres est effectivement un terrain favorable à l’apparition de condensation. Pour traiter ces problèmes, l’installation d’une ventilation sans forcément installer une ventilation double flux, est conseillée. Il faut savoir que La ventilation mécanique contrôlée ( VMC)est devenue obligatoire pour tous les logements, collectifs ou individuels, postérieurs à 1982 dans le cadre d’une construction.

Parmi les obligations à respecter :
• La ventilation doit être générale et permanente,
• les entrées d’air, situées dans les pièces principales (chambres, séjour), doivent assurer la circulation de l’air jusque dans les pièces dites de service (cuisine, wc et salle de bain),
• votre VMC doit respecter des débits d’air extraits bien définis, en fonction du nombre de pièces et de la performance du système (dispositifs de réglages individuels ou automatiques).

De plus la VMC est essentielle au confort et contribue à la qualité de l'air intérieur. Grâce à elle, vous pouvez réaliser également une économie d'énergie de chauffage. Pour optimiser ce gain d’économie, il est indispensable de maîtriser le débit nécessaire au renouvellement de l'air, tout en contrôlant l'excès d'humidité. Cette fonction de régulation sera pleinement assurée par une ventilation dite hygroréglable.

Il existe 2 familles de VMC hygroréglables :
• La VMC hygroréglable de type A. Les bouches d'extraction sont auto-réglables (régulation de l’air sortant), et régulent le débit d'air en fonction du niveau d'humidité intérieure,
• la VMC hygroréglable de type B qui, cette fois, assure une meilleure régulation puisque les bouches d’extraction (régulation de l’air sortant) comme les entrées d’air (régulation de l’air entrant) sont auto-réglables.
Dans le cas où l’installation d’une VMC s’avère compliquée, la ventilation mécanique répartie (VMR) peut est une bonne alternative. La ventilation mécanique répartie est simple à installer.
En effet, il n’y a aucun passage de gaines à prévoir à travers les murs comme pour l’installation d’une VMC. Il n’y a donc pas de gros travaux à prévoir.

Vous pouvez d’ailleurs demander des devis gratuits directement sur notre site.

Cordialement,

Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

Trouvez un pro pour vos travaux !

Besoin d'un professionnel, près de chez vous? Trouvez-le facilement grâce à notre moteur de recherche

Trouvez un pro