Retour à l'accueil

Les prêts à l’amélioration de l’habitat de la CAF

Proposés par la CAF*, les prêts à l’amélioration de l’habitat peuvent, si vous répondez aux conditions propres à chacun, vous aider à financer certains travaux au sein de votre logement.

 

 

Le Prêt légal à l’amélioration de l’habitat


Le prêt légal à l’amélioration de l’habitat (Pah) vous aide à financer certains travaux.

Pour en bénéficier, vous devez répondre déjà à deux conditions de base : être locataire ou propriétaire de votre résidence principale et bénéficier déjà de l’une des prestations familiales mises en place par la CAF.

Si vous ne percevez que l’allocation aux adultes handicapés (Aah), l’aide personnalisée au logement (Apl), l’allocation de logement social (Als) ou encore le revenu de solidarité active (Rsa), vous ne pourrez pas y prétendre.

 

Le Pah : pour quels travaux ?


Sont pris, par exemple, en compte les travaux :

-De réparation (menuiseries, cloisons, …),
-d’amélioration (éclairage, installation électrique, …),
-d’assainissement (salle d’eau, WC, …),
-d’isolation thermique**.

Ce prêt peut couvrir jusqu’à 80 % de vos dépenses pour un montant maximum de 1 067,14 euros. D’un taux d’intérêt de 1 %, le Pah peut être remboursé en 36 mensualités maximum (fractions égales)***.

La moitié du prêt est versée à la signature du contrat, sur présentation du devis, et l’autre moitié, à la fin des travaux, sur présentation de la facture.

Le Prêt social à l’amélioration de l’habitat


Pouvant être cumulé avec le Pah, le prêt social à l’amélioration de l’habitat (Pah social) vous permet de financer les mêmes types de travaux que le Pah légal. Mais, d’autres conditions compent pour ce prêt :

1) Votre quotient familial doit être inférieur ou égal à 570 €,
2) ce prêt s’adresse aux allocataires, bénéficiant d’une des prestations familiales et ayant au moins un enfant à charge,
3) vous devez avoir demandé un Pah légal.

Le Pah social est un prêt sans intérêt que vous pouvez rembourser par des mensualités allant de 25 à 48 €. D’un montant maximum de 4 000 €, ce prêt ne peut être remboursé au-delà d’une période de 7 ans.

Le Prêt à l’amélioration du lieu d’accueil


Prêt mis en place pour les assistant(e)s maternel(le)s exerçant en structure municipale ou chez eux, qu’ils soient allocataires ou non, le Prêt à l’amélioration du lieu d’accueil (Pala) permet de réaliser des travaux d’amélioration du lieu accueillant les enfants.

Prêt sans intérêt (0 %), le Pala peut financer jusqu’à 80 % des dépenses, dans la limite de 10 000 € de travaux, et être remboursé en 120 mensualités maximum.

 

EDF s'attache à vous aider dans l'estimation de vos montants de travaux de rénovation énergétique.

Crédit photo : CAF

* Caisse d’Allocations Familiales
** sauf les travaux d’entretiens (papiers, peintures,…)
*** La CAF prélève le montant du remboursement du prêt chaque mois sur vos prestations familiales.

Merci de votre avis !

En savoir plus

Proposés par la CAF*, les prêts à l’amélioration de l’habitat peuvent, si vous répondez aux conditions propres à chacun, vous aider à financer certains travaux au sein de votre logement.

Pour aller plus loin

En ce moment dans la FAQ

Financement

43 questions dans la FAQ Voir les questions
Simulateur

Simulez vos Aides & Subventions pour vos travaux

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous