La laine de roche optimale pour l’isolation thermique et phonique

Matériau isolant certifié, la laine de roche est utilisée pour les travaux d’isolation grâce à ses qualités et performances reconnues par les professionnels de la rénovation. Prix, lambda, résistance thermique, propriétés, voici ce qu’il faut savoir sur cette laine minérale.

 

 

La laine de roche, un matériau isolant de qualité et certifié


Fabriquée à partir d’un matériau issu de la roche volcanique, le basalte, la laine de roche est un matériau isolant de qualité, reconnu par les professionnels de la rénovation.
Il appartient à la famille des laines minérales comme la laine de verre.

Principaux atouts :

- Incombustible : très bonne résistance au feu,
- hydrophile : s’il prend l’eau, il retrouve son épaisseur et ses performances après séchage,
- imputrescible.

Qu’il s’agisse de laine de roche en vrac, laine de roche en panneaux ou rouleaux, cette laine minérale possède la certification ACERMI et/ou a reçu l’Avis Technique, garantissant les performances pour l’isolation thermique des bâtiments.

Pose de la laine de roche : pour quels travaux de rénovation ?


La laine de roche est un matériau isolant souvent utilisé pour assurer l’isolation thermique mais elle est particulièrement adaptée à des travaux de rénovation exigeant une importante inertie ou une bonne résistance mécanique.

La pose de la laine de roche est donc privilégiée par les professionnels de la rénovation dans le cadre de l’isolation de toitures, de murs, avec un revêtement assurant leur étanchéité, de l’isolation thermique des bâtiments (immeubles collectifs) devant avoir une excellente résistance au feu.

La pose de la laine de roche peut se faire sous forme de rouleaux, panneaux rigides (résistance mécanique oblige !), en vrac ou encore flocons (laine de roche projetée).

Prix, lambda et résistance thermique de la laine de roche


Le prix de la laine de roche varie entre 3 et 13 €/m²* en moyenne. Des différences de prix selon l’épaisseur et la résistance thermique du matériau isolant.

Et justement, côté performance thermique, sachez que :
- le lambda (ou conductivité thermique) de la laine de roche varie de 0.042W/(m.K) à 0.033W/(m.K).
- la résistance thermique (R) peut ainsi varier de R = 2,35 m2 K/W (isolation de base) à R = 3 m2K/W (isolation performante) pour une même épaisseur (100 mm).

Choisissez l’épaisseur de matériau isolant présentant la résistance thermique souhaitée (R) selon vos contraintes de place ou de coût.


*Prix indicatifs et approximatifs issus de la grande distribution à faire confirmer auprès de professionnels au moment de l'achat.


Crédit photo : Christel Sasso 
 

Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Isolation et ventilation

211 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur

Comment choisir le bon isolant ?

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous