La laine de verre est un isolant thermique très utilisé par les entreprises de rénovation et les professionnels du neuf, surtout pour l’isolation de la toiture et des combles. La facilité de pose de la laine de verre, ses propriétés et son prix expliquent l’engouement pour ce matériau isolant.

 


Laine de verre, l’isolant thermique des travaux de rénovation


La laine de verre est l’un des matériaux isolants les plus utilisés par les professionnels de l’isolation, surtout lors de travaux de rénovation. Mais il est aussi un isolant de choix dans le cadre d’une construction neuve.

Fabriquée à partir de sable et de verre recyclé, la laine de verre fait partie de la famille des laines minérales, comme la laine de roche.

Ce matériau isolant possède des propriétés précieuses :

- Longue durée de vie,
- imputrescible même si la laine de verre est sensible à l’eau,
- très résistant face au feu.

Isoler une toiture et des combles avec la laine de verre : optimal


L’une des raisons ? Sa facilité de pose (en respectant les conditions), que l’on doit à ses formes en rouleaux, panneaux ou flocons, faisant de ce matériau un isolant parfait pour l’isolation de zones difficiles d’accès comme les toitures inclinées et les combles perdus ou aménageables.

Au-delà, la laine de verre peut aussi servir à l’isolation des cloisons, murs, plafonds, en intérieur comme en extérieur, moyennant une protection adaptée.

Pour une pose de qualité :

- La ventilation des lieux devra être assurée,
- un pare-vapeur devra être posé sur le matériau isolant pour éviter la condensation et l’humidité,
- la laine de roche ne devra pas être tassée.

Lambda, résistance thermique et prix de la laine de verre


La laine de verre est un isolant qui possède de bonnes performances thermiques (certifiées par des organismes comme l’ACERMI) pouvant varier en fonction de sa conductivité et de son épaisseur :
- le lambda (ou conductivité thermique) de la laine de verre varie de 0.030W/(m.k.) à 0.040W/(m.k)*.
- la résistance thermique de la laine de verre, pour une même épaisseur (100 mm), oscille entre R = 2,50 m2 K/W et R = 3,30 m2 K/W* selon la conductivité.

- Le prix d’une laine de verre va, lui, de 3 à 10 €/m²* selon la résistance thermique (R) du matériau isolant.

C’est bon à savoir :
R = 6.85 m2.K/W* pour une épaisseur de laine de verre de 240 mm avec un lambda de 0.035W/(m.K)* ou R = 7,50 m2K/W* pour une épaisseur de laine de verre de 300 mm avec un lambda de 0.040W/(m.K)*.

Pour atteindre le niveau de performance exigé par la réglementation et être éligible au crédit d’impôt, visez un R = 7 pour une épaisseur d’isolant de 25 à 30 cm.

*Isover

Crédit photo : Christel Sasso

Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Isolation et ventilation

211 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur Prêt Travaux bonifié par EDF
Simulateur

Simulez votre prêt travaux bonifié par EDF

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous