Le pare-pluie : travaux d’isolation et système de ventilation

Préservant l’efficacité d’une isolation, notamment pour l’isolation thermique extérieure d’une paroi ou d’une toiture, en rénovation comme en construction, le pare-pluie protège aussi les toitures et murs extérieurs. Sa pose se fait en extérieur mais peut aussi intervenir en intérieur. Vous devrez veiller à disposer d’un système de ventilation adapté.

 

 


Le pare-pluie : isolation, toiture et murs préservés


Etanche, le pare-pluie est un film utilisé dans le cadre de travaux, notamment d’isolation, en construction comme en rénovation, pour renforcer l’isolation et protéger de l’extérieur la partie concernée d’un logement, sa toiture et les murs, des intempéries.

Alors qu’il est destiné à empêcher l’infiltration d’eau, de neige, et de vent, voire de pollens ou insectes, le pare-pluie doit laisser passer la vapeur d’eau qui va s’évacuer hors du logement.

Le pare-pluie est donc à la fois étanche et relativement perméable.
Ne confondez par ce film avec un autre, le pare-vapeur !

C’est bon à savoir !
A l’origine le pare pluie fut surtout conçu pour les constructions à ossature bois ou métallique.

Le pare-pluie : pose et matériaux


Vendu par rouleaux (dans un matériau souple) ou panneaux (dans un matériau rigide), le pare-pluie se pose en extérieur sous une couverture, (par exemple en tuiles ou en ardoises), ou sur une toiture, sur le plancher des combles ou encore à l’extérieur des murs.

Divers matériaux existent et peuvent être utilisés selon les conditions de pose et la nature du chantier, voire la forme finale du pare-pluie et les types des travaux : fibre de bois, fibre de lin, polypropylène ou encore en microfibres.

Ce film se fixe selon les modes de pose définis pas le fabricant avec des agrafes ou des pointes et du ruban adhésif spécifique permettant de relier 2 portions de pare-pluie entre eux pour en assurer une étanchéité continue.

Prévoyez un système de ventilation efficace


La pose d’un pare-pluie nécessite l’installation d’une bonne ventilation, ou des murs dits « respirants », (bois, briques de chanvre, matériaux spécifiques ou monomur par exemple).
Cela évitera à l’air de votre logement d’être confiné par un système d’isolation doublé d’un pare-pluie.


Crédit photo : © minicel73 - Fotolia.com


Merci de votre avis !

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Isolation et ventilation

211 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur

Simulez vos Aides & Subventions pour vos travaux

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous