Destinée à chauffer un logement, la pompe à chaleur air-air (PAC air/air) peut aussi, selon les modèles, assurer le rafraîchissement de vos pièces si elle est « réversible ». La PAC air-air n’en est pas pour autant un système de climatisation.


pac air air

PAC Air-Air : chauffer et/ou rafraîchir


Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air consiste à récupérer les calories de l’air extérieur (source d’énergie renouvelable) afin de les utiliser pour chauffer un logement.
La PAC se compose le plus souvent de deux parties, une unité installée contre l'un des murs extérieurs de la maison ou dans le jardin, et une ou plusieurs unités intérieures réparties dans la maison.

Mais toutes les pompes à chaleur air-air (et air-eau) sont aussi pourvues d’une technologie incluant une fonction « dégivrage par inversion du cycle » pouvant être utilisée l’été afin de faire du rafraîchissement. On parle de PAC "réversible".

Dans ce cas, le principe est le suivant : le système récupère la chaleur intérieure qui est rejetée à l’extérieur grâce à une unité extérieure.

Cette dernière peut être reliée jusqu’à 4 unités intérieures posées au mur ou au plafond selon les modèles. La PAC air-air peut fonctionner avec une unité unique (on parle de mono-split) ou plusieurs (on parle de multi-split).

La PAC air-air peut rafraîchir, pas climatiser


Si la pompe à chaleur air-air possède un mode rafraîchissement, elle n’est pas pour autant un système de climatisation car sa finalité première est de chauffer, d’où un rendement optimal au moment de chauffer (COP, entendez le coefficient de performance).

Un climatiseur, lui, a été conçu et fabriqué pour refroidir l'air : d’où un rendement optimal au moment de refroidir (EER : le coefficient de performance de référence d’une climatisation).

Chacun a donc un usage spécifique et la qualité de refroidissement d’une PAC ne sera pas celle d’un climatiseur. Mais, la PAC air-air (ou air-eau) reste un bon compromis pour obtenir un rafraîchissement des pièces.

Prix d'une pompe à chaleur Air-Air et crédit d’impôt ?


Le prix d’une pompe à chaleur peut être très variable selon sa puissance, le modèle choisi (unité unique ou plusieurs entre autres), la marque ou encore la qualité.

Il faut compter entre 60 € TTC* et 90 € TTC* par m² chauffé.

Sachez que la PAC air-air ne bénéficie plus du crédit d’impôt depuis le 1er janvier 2009.


*Source : ADEME

©EDF - SASSO CHRISTEL

 

Merci de votre avis !

En savoir plus

Destinée à chauffer un logement, la pompe à chaleur air-air (PAC air-air) peut aussi, selon les modèles, assurer le rafraîchissement de vos pièces si elle est « réversible ». La PAC air-air n’en est pas pour autant un système de climatisation.

Pour aller plus loin

En ce moment sur le forum

Isolation et ventilation

211 discussions sur le forum Voir les discussions
Simulateur Prêt Travaux bonifié par EDF
Simulateur

Simulez votre prêt travaux bonifié par EDF

Faire une simulation

Trouvez un professionnel
près de chez vous